Livres

Avec Tes Yeux

Avec tes yeux couverture
Source : http://www.pressesdelacite.com

Il y a cinq ans, j’ai découvert les romans de Sire Cédric avec « Le jeu de l’ombre », narrant l’histoire de Malko Swann, musicien talentueux un brin mégalo, qui sombre dans la folie suite à une amusie soudaine (n’entend plus la musique).

Conquise par le style à la fois accessible et dynamique de l’écrivain, j’ai lu d’autres titres, mais jusqu’à présent ça restait le livre que je préférais (peut-être parce que c’était le premier que j’avais lu !).

Mais ça…c’était avant que je ne dévore « Avec tes yeux ».

Pour le résumer, Thomas, un geek un peu paumé, est en proie à des cauchemars récurrents  qui lui gâchent l’existence.

Pour en venir à bout, il décide de consulter un hypnotiseur, mais…

…la séance ne se déroule pas comme prévu !

Thomas hérite alors d’un don un peu particulier : voir à travers les yeux d’un tueur en série.

Ce n’est que le début des ennuis…

Victime de phénomènes inexplicables et plutôt flippants, Thomas croisera, dans sa quête de vérité, la route de personnages hauts en couleur et aux personnalités bien complexes !

« Avec tes yeux », c’est un  univers ou les alliés ne sont pas toujours ceux auxquels on s’attend, ou la frontière entre la folie et la rationalité est bien mince…

Comment fuir un individu qui semble toujours avoir une longueur d’avance ? A qui se confier quand personne ne peut croire l’incroyable ?

Autant de questions en suspens qui vous tiennent en haleine tout au long de l’histoire !

Comme d’habitude, l’auteur sait manier l’art du mélange entre le thriller et le fantastique. Il arrive à vous convaincre que l’inconcevable pourrait bien être réel…ce qui vous fait frissonner un peu plus !

Ce que j’adore avec les livres de Sire Cédric c’est qu’il y a toujours des histoires de personnages en parallèle qui ne semblent pas avoir de rapports les unes avec les autres au premier abord, mais qui finissent toujours par se rejoindre d’une façon ou d’une autre !

Le meilleur dans cette histoire, c’est la fin à laquelle on ne s’attend pas du tout (ce ne serait pas drôle sinon !).

Tout ce que je peux vous dire, c’est que je suis contente de ne pas m’appeler Thomas, vu tout ce qu’il doit traverser tout au long du récit !

Je vous parlerais bien  de ce livre encore et encore, mais ce serait bien dommage que je vous le « spoile » 😉

Si vous êtes curieux de connaître la suite (et de frissonner comme jamais !) je ne peux que vous recommander de vous procurer le livre (personnellement, je n’ai jamais été déçue par un livre de Sire Cédric !).

Sur ce, bonne lecture (et bonne nuit blanche !)

Little Diary

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s