Livres

Les Fiancés de l’Hiver

GF-ReimpCouvPasseMiroir-T1_A65376.indd
http://www.gallimard-jeunesse.fr

Une fois n’est pas coutume, je vais traiter d’un livre dans cet article, mais pas n’importe lequel.

« Les fiancés de l’hiver » de Christelle Dabos est selon moi un petit bijou littéraire et mérite amplement d’être mon coup de cœur de la rentrée.

J’avoue qu’au début, je ne m’attendais pas à être particulièrement séduite par ce livre, car ni le titre ni le résumé n’arrivaient à me convaincre.

Pour ainsi dire, je pensais avoir un livre à l’eau de rose un peu mièvre entre les mains.

Recommandé par une âme charitable, j’ai commencé à lire les premières pages en pensant ne pas dépasser deux chapitres.

J’ai pris une sacrée claque (ou plutôt une sacrée « griffe » pour ceux qui l’ont déjà lu !), car je ne m’attendais pas du tout à ça…

L’intrigue prend place dans un monde imaginaire ou les humains vivent sur des arches flottantes, un peu à la manière des planètes dans le système solaire.

Ophélie, jeune fille extrêmement maladroite, vraiment pas débrouillarde et timide comme tout vit paisiblement sur son arche répondant au doux nom d’Anima.

Dotée du pouvoir de passe-miroir, cette liseuse (faculté permettant de connaître le passé de chaque objet uniquement en le touchant) voue une passion dévorante pour les antiquités qu’elle chérit dans son musée.

Jusqu’au jour où…refusant de se plier au protocole et d’épouser un prétendant sélectionné par sa famille, elle est fiancée de force à Thorn, intendant de la Citacielle, l’arche du Pôle (joyeux n’est-ce pas ?).

Contrainte d’abandonner les siens et de vivre dans l’arche voisine, où comme son nom le laisse à supposer tout n’est que froid et glace, elle va découvrir un monde à la fois fascinant et effrayant où complots et machinations en tous genres se déploient sous les courbettes.

Ce qui à mon avis fait tout le charme de cette histoire, c’est avant tout les personnages qui sont à la fois peu communs et attachants.

Ophélie se démarque d’emblée des héroïnes un tantinet « clichées » dont le lecteur devine d’ores et déjà qu’elle sauvera le monde de la catastrophe !

Plutôt quelconque, là où l’on pourrait penser à un personnage sans relief et sans grand intérêt, elle se révèle au fil des pages une héroïne au fort tempérament, qui préfère davantage utiliser son cerveau plutôt que sa frimousse (ça change !).

Il va sans dire que ses (très) nombreuses maladresses la rendent définitivement émouvante et sympathique !

Et puis, que deviendrait-elle sans sa fidèle écharpe, qui à la manière d’un animal de compagnie la quitte rarement bien lovée dans son cou, n’hésitant pas à manifester son mécontentement lorsque l’envie lui en prend !

Car l’originalité du récit tient aussi à l’intégration des objets en tant que personnages à part entière qui s’animent selon l’humeur de leur propriétaire, ce qui est finalement bien pensé !

Enfin, Thorn le prétendant d’Ophélie, n’est pas ce qu’on pourrait qualifier de prince charmant.

Taciturne, peu causant et davantage passionné par sa montre à gousset que par sa fiancée, il s’avère être un digne représentant de son arche polaire…glaçant comme un iceberg !

Oui, l’intrigue est principalement ficelée autour des fiançailles des deux protagonistes, mais ce n’est pas que ça ! C’est avant tout une aventure magique bien inspirée.

L’auteure construit son univers littéraire avec un mélange des genres qui semble surprenant au premier abord et qui fonctionne pourtant à merveille (mœurs moyenâgeuse, utilisation d’objets d’un temps révolu, sur fond d’ambiance orientale…).

Personnellement, ce joyeux méli-mélo n’est pas sans me faire penser à la rencontre entre  « À la croisée des mondes » de Philip Pullman et les films d’animation de Hayao Miyazaki (Le château ambulant), où l’ancien côtoie le futuriste.

Vous l’aurez compris, j’ai tout simplement dévoré ce premier tome de la trilogie « La passe-miroir », dont le troisième livre est actuellement en cours d’écriture.

Je ne peux donc que vous le recommander à mon tour !

Sur ce, j’enfile mes gants de liseuse et me remets à la lecture du second opus 😉

Bonne rentrée à tou(te)s,

Little Diary

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s