Livres

Harry Potter et l’Enfant Maudit

hp8
http://www.gallimard-jeunesse.fr

Sorcières et sorciers de Poudlard, comme beaucoup d’entre vous j’attendais avec impatience de découvrir les nouvelles aventures de Harry Potter.

J’ai eu le virus de la lecture étant enfant grâce à la saga, je ne pouvais donc décemment pas passer à côté de ce tome, même s’il n’en est pas vraiment un à proprement parler.

Lorsque j’ai vu qu’il s’agissait d’une adaptation théâtrale, je me suis demandé comment les metteurs en scène allaient pouvoir retranscrire sur les planches les caractéristiques complexes et surnaturelles de l’univers de J.K. Rowling.

Est-ce que la magie continuerait à opérer sur un autre support que le papier et le cinéma ?

Pour être honnête, je n’ai pas assisté à une représentation de la pièce, je me contenterais donc de partager mon avis sur le script…

Dans cette nouvelle histoire, nous retrouvons Harry là où on l’avait laissé lors de la scène finale des « reliques de la mort » : sur le quai 9 ¾ de la gare King’s Cross, avec femme et enfants.

Son cadet, Albus (les plus observateurs noteront la référence 😉 s’apprête à faire sa rentrée à la prestigieuse école de magie Poudlard, où ses parents ont étudié jadis.

Il va sans dire que son appartenance à la famille Potter ne va pas lui faciliter la tâche, car être le descendant du « survivant » ne passe pas inaperçu et les attentes qui pèsent sur ses frêles épaules sont lourdes à porter !

De plus, d’inquiétantes rumeurs circulent sur le retour possible des forces du mal…

Certains pensent même que « Celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom » aurait eu un enfant !

Autant d’interrogations qui vont secouer le monde des sorciers et compliquer cette nouvelle année à Poudlard.

Au fil de la saga, Harry Potter est un personnage qui a gagné en maturité et profondeur pendant sa scolarité à l’école des sorciers.

Il a exploré et développé d’autres facettes de sa personnalité, déjà bien chamboulée par la disparition précoce de ses parents, mais également appris des valeurs inestimables comme l’amitié, le sens de l’honneur et du sacrifice.

Devenu directeur du département de la justice magique et père de famille, en plus de ses nouvelles responsabilités, notre héros devra faire face à la complexité des rapports père-fils et composer avec un passé tenace qui l’obligera à affronter ses peurs les plus intimes…

Quant à Albus, en quête d’une identité propre et désireux de faire ses preuves, il devra apprendre à choisir ses alliés avec précaution et accepter le poids d’un héritage familial singulier, en dépit de ses résistances.

Alors, sera-t-il en mesure de marcher sur les traces de son illustre paternel ?

Les choix que devront faire le père et le fils pourront les rapprocher… ou les séparer à jamais.

Tout n’est qu’une question de temps !

Sans surprise, j’ai adoré me replonger dans les aventures de Harry et retrouver les personnages qui ont fait le succès de la franchise (j’ai l’impression de prendre un coup de vieux là !).

Autrefois jeune sorcier prometteur sur qui reposait des milliers de vies, Harry n’en reste pas moins au centre de toutes les espérances, tout en questionnant son rôle paternel et la relation particulière qu’il entretient avec son fils Albus.

Hermione, toujours aussi studieuse, prend ses fonctions de ministre de la magie très à cœur, quant à son mari Ron, comment dire… il reste fidèle à lui-même : facétieux à souhait qui a le don des répliques décalées.

Je dois dire que l’évolution la plus surprenante est celle de Drago… mais je n’en dévoilerais pas plus !

Les inconditionnels de la série seront ravis de ce nouveau manuscrit…

En revanche, le texte ayant été écrit uniquement pour être joué au théâtre, je regrette vraiment le format du récit, qui épure quelque peu l’histoire.

C’est bien dommage, car je trouve que cela gâche un peu le plaisir.

J’aurais aimé frissonner autant qu’à la lecture des autres tomes !

Cela étant, il n’en est pas moins que ça reste un bon livre, que tout fan inconditionnel saura apprécier à sa juste valeur.

Les plus nostalgiques d’entre vous pourront se consoler avec la sortie du film « Les animaux fantastiques », prévue pour le 16 novembre prochain.

Ce sera l’occasion de découvrir les aventures de Norbert Dragonneau l’auteur du livre « Les animaux fantastiques et où les trouver » que tout apprenti sorcier se doit de posséder dans sa bibliothèque magique.

Bonne lecture à tou(te)s… et joyeux Halloween !

Lumos !

Little Diary

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s